Home Le pays Lieux mythiques

Sondage

quel est votre rubrique préfere?
 
Lieux mythiques PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrateur du site   
Lundi, 19 Avril 2010 22:46

Les Mégalithes


Le Dolmen de Pulnabrone
Ce dolmen à la silhouette inclinée constitue le symbole du Burren, une magnifique étendue de roche calcaire tournée vers le couchant. L'étrange beauté du site en fait le sujet favori de nombreuses cartes postales.
Composé d'une pierre plate de 5 tonnes reposant sur trois pieds, il fut construit il y a plus de 5 000 ans, mais n'a été ramené à la lumière qu'en 1989, lorsque les fouilles archéologiques permirent de retrouver également les restes de 25 corps, des objets en terre cuite et des bijoux


Loughcrew

Au sommet des collines de Loughcrew, qui offrent un point de vue splendide sur la plaine de Meath et la région lacustre du Cavan, se dressent les restes de 30 tombes de l'âge de la pierre, remontant à 3 000 av. J.-C., mais utilisées jusqu'à l'âge du fer.
Dans certains cas, les tumulus recouvrent des dolmens en couloir ; ailleurs, ils sont entourés de tombes plus petites.
Comme à Newgrange, les pierres de certaines tombes présentent des décorations en spirale et d'autres motifs ornementaux ; des fragments d'os brûlés, des boules de pierre et des perles ont été ramenés à la lumière pendant les fouilles archéologiques.
pour en savoir plus


Knocknarea

D'après la légende, c'est au pied de la colline de Knocknarea que se trouve le sépulcre de la reine Maeve ; mais c'est aussi l'un des plus grands cimetières européens de l'âge de la pierre.
Le Carrowmore Megalithic Cemetery comprend en effet les restes de plus de 60 tombes mégalithiques, distribuées sur 12 km2 et entourées de cercles de pierre. Les plus anciennes remontent au Ve millénaire av. J.-C. ; les amas d'os carbonisés semblent indiquer que l'on y pratiquait alors le rite de l'incinération.


La vallée de la Boyne

La vallée de la Boyne présente de nombreux sites préhistoriques : Dowth, Newgrange, Knowth, Fournocks. Bien que disparaissant parfois sous la végétation, ils sont demeurés étonnamment complets, malgré les saccages dont ils ont fait l'objet depuis l'époque des Vikings et les dégâts provoqués par le temps.
Le plus grand est le tombeau de Newgrange : c'est un énorme tumulus aplati précédé d'un couloir de 19 mètres de long, rythmé par 43 piliers latéraux. Ce couloir donnait accès à la chambre sépulcrale, haute d'environ 6 mètres, dans laquelle s'ouvraient trois niches latérales disposées en croix et contenant de grandes cuvettes de pierre destinées à recevoir les ossements humains et les offrandes funèbres.
Le tumulus était enclos dans un cercle de pierres verticales, composé à l'origine de 35 éléments : des douze qui sont encore debout, la plus célèbre est la grande pierre sculptée de l'entrée, décorée de spirales doubles et triples. Ces étranges symboles, qui faisaient peut-être allusion aux labyrinthes menant aux mondes souterrains, accroissent le charme obscur du tombeau de Newgrange.
Ici, les rayons du soleil pénètrent seulement le jour le plus court de l'année, pendant 15 minutes.

Mise à jour le Mercredi, 28 Avril 2010 23:12
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 69 invités en ligne

Image au hasard

CastlestrangeDetail.jpg