Home Culture Pubs

Sondage

quel est votre rubrique préfere?
 
Pubs PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrateur du site   
Lundi, 19 Avril 2010 22:19

Le pub irlandais

Le pub a toujours été au centre de la vie sociale en Irlande. Il s'est développé une "culture de pub" et les habitudes de boisson sont différentes en Irlande de ce qu'elles sont dans les pays méditerranéens, où l'on boit plutôt du vin. La bière compte pour les deux tiers de la consommation totale d'alcool et on la consomme généralement au pub entre amis. La licence des pubs irlandais ne leur permet de rester ouverts que jusqu'à 23 heures l'hiver et 23 h 30 l'été. Contrairement aux idées reçues, on consomme moins d'alcool en Irlande que dans d'autres pays européens. De nombreuses villes d'Europe possèdent maintenant leur pub irlandais. C'est en partie en raison des nombreux Irlandais expatriés, mais aussi parce que les pubs sont réputés pour l'ambiance amicale qui y règne et la très bonne musique que l'on y joue. Musique à Johnny Fox's pub, près de Dublin .

Vous pouvez boire dans les pub Irlandais, bien entendu de la Guinness, comme bière, mais il existe d'autre bière brune, comme la Beamish, et vous pouvez aussi décuster le fameux Irish coffee.

Le Whiskey irlandais

Du XIX ème siècle à nos jours

Le XIXème siècle marqua l'apogée de l'irish whiskey. Pour 160 distilleries sur tout le pays on comptait 400 marques de whiskey. En 1810 le "Distiling Act", particulièrement décrié ( jusqu'au parlement ) fût remis en cause ce qui encouragea la production de poteen.

Quatre ans plus tard on le réintroduisit avec des montants d'amende décuplées :25£ pour une première condamnation 40 pour une seconde, puis 60 pour toute récidive. Une partie de l'argent était versée aux Hommes de Régie, inutile de préciser que la délation allait bon train.

L'inspecteur général Aeneas Coffey justifia ces mesures en réponse à l'article du révérend Edward Chichester qui dénonçait avec virulence les méthodes des hommes de régie. 1823 amorça le virage de la production moderne du whiskey par un aménagement de l'Excise Act allant en faveur des distilleurs qui jouaient le jeu de la régularisation.

Dès 1830 le Coffey still, un système de production d'alcool, fit son apparition et fut à l'origine du Blended Scotch Whisky. L'invention de Aeneas Coffey ne fut pas l'unanimité chez ses concitoyens qui étaient très attachés à la production dite "pot still". C'est à cette époque que le whisky écossais adopta ce système pour peu à peu détroner le Whiskey irlandais. Dans l'île, l'alcool faisait des ravages et c'est le le père Mathew qui entama une croisade anti-alcoolisme qui dura 20 ans.

Le problème que rencontra vers 1840 les grandes distilleries du pays était les mélanges qu'opéraient les consomateurs avec plusieurs wiskeys. The Cork Distilleries est né de cette crainte de voir l'alcool national discrédité aux yeux du monde. Ecossais et irlandais unirent leur force et réussirent à endiguer l'assemblage de Whiskies. Et c'est encore une fois la délation qui permit cette réussite. Le manque d'adaptation de la production irlandaise aux nouvelles techniques de productions du whiskey défavorisa le produit irlandais au profit de la production écossaise. Et dès 1900 les blends prirent le dessus sur l'irish whiskey au niveau international.

Pour ne rien arranger Loyd George déclara en 1915 que "l'alcool faisait plus de ravages que l'ensemble des sous-marins allemands". C'était la guerre ouverte à l'alcool et au whiskey avant tout. Une loi (The Immature Spirit (Restriction) Act )visant à ralentir la production et la consomation obligea les distileur à appliquer un vieillissement de leur produit de 3 ans pour obtenir le "label" de Whisky. Ce qui obligea à de nombreux établissements à fermer leurs portes.

De 1916 à 1939 la boisson (encore) nationale collectionna les déboires. La rupture avec l'empire britannique suite à la guerre d'indépendance fit perdre au négociant irlandais les marchés canadiens, sud-africain, australien... A cela vint se rajouter en 1919 la prohibition américaine qui interdisa toute importation d'alcool. Cette période tristement célèbre dura 13 longues années durant lesquelles le whiskey laissa place à des breuvage qui n'avait rien à envier au poitin. A partir de 1926 et jusqu'à 1969, le temps de viellissement passa de 3 à 5 ans. Mesure qui enferma d'avantage le marché irlandais du whiskey alors que l'Ecosse, elle, n'en finissait pas de gagner du terrain dans le monde entier.

1934 marqua la fin de la prohibition américaine. Ce qui en soit aurait put permettre à l'irish whiskey de re-décoler. Hélas, faisant face à la baisse de la demande outre-Atlantique les maisons irlandaise avaient considérablement réduitent leur stocks, les distileries fûrent donc incapables de se repositionner sérieusement sur un marché américain qui ne connaissait même plus l'existence de l'Irish Whiskey.Les 30 années qui suivirent fût une période d'incertitude pour la survie de la boisson irlandaise.

A l'occasion de l'entrée de l'Eire dans le marché commun européen en 1966, quatre distilleries au bord du gouffre décidèrent de s'unir autour de l'Irish Distillers : Jameson, Cork Distilleries, Power et Old Bushmils (en 1972). La stratégie porta ses fruits et le whiskey irlandais reconquis des parts de marchés dans le monde entier, à tel point que deux grandes maison britannique tentèrent de faire main basse sur le groupe. Allied-Lyons et Grand Metropolitan lancèrent une OPA inamicale en 1988 qui échoua au profit du groupe français Pernod Ricard.

Dans le même temps Cooley naissait. Une distillerie indépendante situé à environ 80 km au nord de Dublin produit un whiskey distillé deux fois, on peut noter parmis ces productions les plus remarquées : Connemara, Tyrconnell, Locke's, Inishowen ou Kilbeggan.

Le whiskey irlandais est certainement l'ancêtre des whiskys. A la différence des écossais, il est distillé 3 fois d'où ses caractéristiques de douceur et de rondeur. A chaque whiskey une appréciation différente et très personnelle : Jameson sur glace, Bushmills sec, Tullamore et Paddy accompagnés de leur traditionnel verre d'eau...

Mise à jour le Mercredi, 28 Avril 2010 21:21
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 70 invités en ligne

Image au hasard

robinson.jpg