Home Carte d'identité Histoire

Sondage

quel est votre rubrique préfere?
 
Histoire - La tradition celtique PDF Imprimer Envoyer
Écrit par perso.wanadoo.fr/alain.guennec   
Lundi, 19 Avril 2010 13:45
Index de l'article
Histoire
La tradition celtique
La société Celte
La romanisation
Domination anglaise
La fin du XIXème siècle
Toutes les pages

La tradition celtique

D’après les témoignages archéologiques, les premiers Celtes (les Gaëls), originaires du continent européen, seraient arrivés en Irlande au début du l’âge du fer (3èmé siècle avant J-C). il est possible cependant que cette immigration aie débuté dès 1500 avant J-C, leur influence persista très longtemps.

Fermiers et éleveurs Les celtes ne se rassemblaient par dans des villes mais établissaient des communautés isolées dans une campagne qui était alors largement recouverte par la forêt. Ces hommes vivaient dans des fermes circulaires où leurs animaux étaient abrités pour la nuit. Ils cultivaient des céréales dans des champs situés autour de la ferme, leur principale richesse étant leurs troupeaux de bétail qu’il menaient en été jusqu’aux hauts pâturages, où ils construisaient des habitations légères (booleys).

Les Celtes apportèrent avec eux diverses techniques culinaires : le brassage de la bière, le barattage du beurre, la confection du pain au levain, l’usage du sel, du vinaigre et du miel pour converser la nourriture et celui du chaudrons de fer pour cuisiner.

L’artisanat celtique les artisans celtes fabriquaient des ornements personnels tels que les fibules et les broches pour attacher leurs vêtements, mais aussi des harnais pour les cheveux et les fourreaux d’épées, décorés de courbes en forme de S ou de C, de spirales et de zigzags, dont les interstices étaient comblés par une trame de vannerie. Des trouvailles similaires ont confirmé l’appartenance de ces motifs à la civilisation de Tène (près de Neuchâtel, en Suisse).

Site florissant durant les 5 derniers siècles avant J-C. Ce style se trouve en Irlande sur deux monuments de granit, à Turoe et Castlestrange datent du 3ème siècle avant J-C, seuls monuments de ce genre qui subsistent sur l’île. Ils étaient probablement utilisés pour des cérémonies religieuses et ressemblent à l’Omphalos grec de Delphes, cité pillée par les Celtes en 290 avant J-C.

 

wap_creevykeel.

Religion

Les Celtes semblent avoir vouée un culte à un grand nombre de dieux dont celui de la tribu qui, bien évidemment, variait d’une tribu à l’autre. Ils considéraient aussi certains arbres, puits, sources et rivières (le Boyne par exemple) comme sacrés. Leurs prêtres, les druides, avaient la préséance dans la société. Ils étaient formés à leur sacerdoce pendant de longues années (12-20 ans) et apprenaient tout par cœur. Ils tiraient leurs présages de entrailles des animaux ou du vol des oiseaux. Ils faisaient également des sacrifices d’animaux après une victoire et parfois d’être humains, Lorsqu’un criminel se révélait être la victime toute désignée. Quatre grandes fêtes étaient célébrées dans l’année : Imbolg (1er février), Beltaine (1er mai), Lughnasa (1er août), Samhain (1er novembre.

Des assemblés, au cours desquelles se déroulaient des jeux et des courses, se tenaient sur d’antiques sites royaux ou sur des lieux de réunion tels que Tara et Tullaghoge. Les Celtes enteraient leurs morts, parfois incinérés, avec des offrandes de nourritures et des ornements, ils croyaient qu’après la mort ils allaient rejoindre leurs ancêtres, les dieux de l’Autre Monde, censés vivre dans les tumulus sacrés, que l’on sait désormais être des tertres funéraires tels que ceux de Newgrange et de Tara.

 



Mise à jour le Vendredi, 14 Mai 2010 15:11
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 20 invités en ligne

Image au hasard

henry8.jpg