Home Carte d'identité Histoire

Sondage

quel est votre rubrique préfere?
 
Histoire PDF Imprimer Envoyer
Écrit par perso.wanadoo.fr/alain.guennec   
Lundi, 19 Avril 2010 13:45
Index de l'article
Histoire
La tradition celtique
La société Celte
La romanisation
Domination anglaise
La fin du XIXème siècle
Toutes les pages

L’Irlande préhistorique

Les premières traces d’habitations humaine en Irlande remontent à environ 7000 avant J-C. Des hommes du mésolithique, vivant de la chasse et de la cueillette, traversèrent le Canal du Nord depuis l’Angleterre et se répandirent vers l’Ouest et le Sud. Vers 4000 avant J-C, ils furent suivis par des fermiers du néolithique. Des traces de leurs huttes ont été découvertes près du Lac Gur. Ces fermiers élevaient du bétail, des moutons et des chèvres et aménageaient des clairières dans les forêts pour y semer du blé et de l’orge. Un site sur lequel les hommes de l’âge de la pierre fabriquaient leurs outils en silex a été découvert à Glenann.

Tumulus les monuments les plus visibles et les mieux conservée des hommes du néolithique, qui vécurent en Irlande en 4000 et 2000 avant J-C, sont leurs tombes mégalithiques. Les plus impressionnants sont les tombes à couloir de Newsgrange, Knowth et Dowth Dans la vallée de la Boyne, et du mont Bricklieve, de Loughcrew, Fourknocks et Knockmany. Chaque tombe comprend un passage menant à une grande chambre, surmontée d’une pierre plate ou d’un structure en encorbellement. Parfois, trois pièces plus petites, contenant des cuvettes de pierre, sont rattachés à la chambre principale, l’ensemble formant une croix. Elles étaient recouvertes d’un tertre circulaire en terre ou en pierre, retenu par un anneau de pierre vertical. Les tombes à couloir datent de 3000-2500 ans avant J-C.

Les plus anciennes structures mégalithiques, les tombes à cour, sont constituées d’une longue chambre, divisée en compartiments et coiffée d’un tertre de pierre retenu par un une bordure de pierres verticales. A l’entrée, des menhirs flanquent une cour semi-circulaire à ciel ouvert, comme à Creevykeel et à la sépulture d’Ossian. Un troisième type de tombe mégalithique- la tombe portail, ou dolmen se rencontre près de la côte orientale, à Proleek notamment. La tombe est constituée de deux pierres dressées face à face. D’autres blocs, alignés derrière elles, soutiennent une massive dalle de pierre hissée sur une rampe de terre, disparue depuis longtemps. Ces ouvrages datent d’environ 3000 ans avant J-C. La tombe à chambre en coin sont des chambres funéraires plus larges à une extrémité qu’a l’autre. Elles aussi étaient couvertes d’un tertre de pierre ou de terre, retenu par des menhirs près de l’entrée. Ces dernières sépultures datent d’environ 2000 ans avant J-C.

Cromlechs ou cercles de pierres- ces cercles de pierres remontant à l’âge du bronze (1750-500 avant J-C) se trouvent dans le Sud-ouest du pays et sont généralement composés d’un nombre impair par pierres. Celui de Dromberg semble avoir servi à déterminer le jour le plus cour de l’année.

Menhirs –les simples menhirs datent également de l’âge du bronze. Ils auraient été érigé pour marquer les limites ou l’emplacement des tombes. Les générations suivantes les transformèrent parfois en monuments chrétiens en y gravant une croix ou une inscription oghamique.



Mise à jour le Vendredi, 14 Mai 2010 15:11
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 8 invités en ligne

Image au hasard

devalera.jpg